Les 7 qualités essentielles du traducteur professionnel

Traducteur professionnel

Les 7 qualités essentielles du traducteur professionnel

Le traducteur travaille dans l’ombre. Il prête sa plume à ses clients pour les aider à transmettre leurs messages dans une autre langue, sans jamais signer son travail. Pas étonnant qu’il y ait encore plusieurs idées reçues qui circulent sur cette profession méconnue! Mais qu’est-ce qui fait un bon traducteur professionnel? Nous vous présentons ici 7 ingrédients essentiels :

 

Formation et perfectionnement en traduction

Pour devenir traducteur professionnel, il faut avant tout suivre des études universitaires en traduction. C’est durant cette formation de base que le traducteur apprendra les techniques et les méthodes propres à son travail. Et comme la langue et les technologies évoluent sans cesse, un traducteur professionnel doit régulièrement se perfectionner, que ce soit par la formation en groupe ou par l’apprentissage autonome. Autrement dit, un traducteur apprend constamment!

 

Maîtrise des langues de travail

Un traducteur professionnel se concentre généralement sur une paire de langues : une langue de départ (langue du texte original) et une langue d’arrivée (langue de la traduction). Le traducteur doit parfaitement comprendre toutes les subtilités de la langue de départ pour bien dégager le sens du texte original. Mais surtout, le traducteur doit maîtriser la langue d’arrivée pour produire des traductions qui sont adaptées en tous points aux usages et à la culture des lecteurs.

 

Bonne culture générale et curiosité

Pour être un bon traducteur professionnel, il faut lire, lire et lire! Comme le traducteur sera appelé à traduire des textes qui porteront sur différents sujets, il doit posséder un solide bagage de connaissances diversifiées. Un traducteur professionnel passera donc d’innombrables heures à lire des journaux, des magazines et des ouvrages généraux ou spécialisés. Il a une curiosité et une soif d’apprendre qui ne se tarissent jamais!

 

Connaissances spécialisées 

Les traductions dites générales ou non spécialisées ne constituent qu’une petite partie de la demande. C’est pourquoi le traducteur professionnel choisira souvent de se spécialiser dans un ou plusieurs domaines : traduction administrative, traduction juridique, traduction technique, traduction marketing, etc. De plus, le traducteur professionnel doit maîtriser plusieurs outils technologiques spécialisés qui l’aideront dans son travail.

 

Rigueur et concentration

Le traducteur professionnel doit être extrêmement rigoureux et minutieux pour produire des traductions exemptes d’erreurs. Il doit parfois agoniser sur plein de petits détails et faire une foule de recherches, notamment pour trouver la bonne terminologie à utiliser. Il doit donc faire preuve d’une concentration soutenue pour n’oublier aucun détail!

 

Ponctualité et organisation du temps

La ponctualité est d’importance primordiale. Dans le monde des affaires d’aujourd’hui, tout bouge très rapidement, et les entreprises ont besoin de communiquer avec leurs clients au bon moment. C’est pourquoi le traducteur professionnel doit posséder une excellente discipline personnelle pour bien organiser son temps et faire son travail à la fois vite et bien.

 

Souci du client 

Un traducteur professionnel se doit d’être à l’écoute de son client et savoir lui poser les bonnes questions pour bien adapter son travail. Il doit aussi faire preuve d’intégrité et respecter les préférences et les exigences particulières du client. Il sait que la qualité des communications revêt une importance capitale pour l’image et la réputation de son client.

 

Êtes-vous à la recherche d’un traducteur professionnel qui possède toutes ces qualités? Si oui, SLRR Cabinet de traduction vous offre une équipe de traducteurs qualifiés et passionnés de leur travail qui sauront répondre à vos besoins!

 

SLRR Cabinet de traduction