Pour quels domaines l’entreprise de traduction a-t-elle besoin de traducteurs techniques?

entreprise de traduction technique

Pour quels domaines l’entreprise de traduction a-t-elle besoin de traducteurs techniques?

Il est important pour toute entreprise de traduction de se constituer une équipe de traducteurs techniques qui ont les compétences et les connaissances nécessaires pour traduire des textes dans différents domaines spécialisés. Mais qu’est-ce que la traduction technique? Qu’est-ce qui la distingue? À quels domaines est-elle associée? Lisez ce billet pour découvrir les réponses.

 

Qu’entend-on au juste par « traduction technique »?

Commençons par une petite mise au point. Au sens large, on inclut dans l’expression « traduction technique » tous les domaines spécialisés de traduction, y compris la traduction juridique, administrative, financière, médicale et scientifique. Dans ce sens, la traduction technique s’oppose à la traduction littéraire. Cependant, au sens plus strict, l’expression fait référence à la traduction dans les domaines touchant aux technologies et aux techniques appliquées. C’est ce deuxième sens que nous retiendrons dans ce billet.

 

Dans quels domaines techniques une entreprise de traduction peut-elle être appelée à travailler?

Une entreprise de traduction peut offrir ses services de traduction technique aux clients qui travaillent dans les domaines suivants, entre autres :

 

Ingénierie

Informatique et télécommunications

Industrie automobile et transports

Électricité et électronique

Industrie manufacturière

Aéronautique et aérospatiale

Ressources naturelles et mines

Énergie et environnement

Bâtiment et construction

Métallurgie

Chimie et pétrochimie

Agroalimentaire

Biotechnologies

 

Quelles sont les plus grandes difficultés associées à la traduction dans ces domaines techniques?

Sans contredit, l’une des plus grandes difficultés pour les traducteurs techniques est la terminologie. Avec un peu de chance, les traducteurs pourront trouver un glossaire spécialisé qui les aidera dans leur travail. Cependant, comme les domaines techniques évoluent très rapidement, nous voyons constamment de nouveaux termes être créés. Les traducteurs techniques d’une entreprise de traduction doivent donc passer beaucoup de temps à effectuer des recherches terminologiques. Ils doivent même parfois user de créativité pour en créer de nouveaux quand il n’existe pas encore de termes équivalents dans la langue de la traduction.

Par ailleurs, les traducteurs techniques d’une entreprise de traduction doivent savoir comment adapter leur approche en fonction des destinataires. Un texte technique destiné au grand public (comme le mode d’emploi d’un appareil) doit être vulgarisé pour qu’il soit compris par Monsieur-Madame-Tout-le-Monde, tandis qu’un texte destiné à des spécialistes techniques exige des recherches plus pointues pour trouver les termes et expressions en usage dans le domaine en question.

 

Quelles compétences doivent posséder les traducteurs techniques d’une entreprise de traduction?

Les traducteurs d’une entreprise de traduction qui travaillent dans ces domaines doivent posséder une double compétence. D’une part, ils doivent avoir une maîtrise parfaite de la langue de la traduction pour produire des traductions idiomatiques. D’autre part, ils doivent posséder assez de connaissances du domaine technique en question pour comprendre les concepts, les procédés, le fonctionnement des appareils, la terminologie, etc.

À noter, cependant, qu’un traducteur technique qui s’y connaît en énergie nucléaire ne sera pas forcément aussi un spécialiste en informatique. C’est pourquoi il est important de trouver une entreprise de traduction qui peut vous offrir les services de traducteurs qui s’y connaissent dans votre domaine particulier.

Communiquez avec SLRR Cabinet de traduction pour en savoir plus sur la traduction technique et les domaines de prédilection des membres de son équipe.